Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bayernd77

Lourds mais utiles

25 Janvier 2012, 05:12am

Publié par bayernd77

Parce que mon bien matériel le plus précieux est mon vélo, je pars non pas avec 1 ni même 2 mais avec 4 cadenas   soit 1 de plus que lors du voyage en France.

Sans mon vélo je ne suis plus qu'un voyageur comme un autre, tributaire des transports en commun ou du bon vouloir des automobilistes. C'est comme si on coupait les ailes à un oiseau. Il me donne une liberté presque totale et puis j'y suis attaché quand même.

 

préparation 005


 

Chaque antivol a sa fonction :

 

J'utilise l'antivol de cadre lorsque je fais des courses. Cela m'évite de l'attacher. Il faudrait un Hulk pour porter le vélo lesté des sacoches.

 

Le long câble est le plus fragile car une simple pince peut le sectionner mais lorsque la circonférence d'un poteau est trop grande, je peux quand même attacher le vélo. A des arbres, des bancs aussi lors des bivouacs.

 

Le U pour attacher la roue avant et le cadre ensemble.

 

Et le petit dernier, qui approche les 2 kilos sur la balance,  pour attacher le cadre à tout mobilier urbain. C'est le plus solide de tous.

 

Au total je ne dois pas être loin des 4 kilos mais j'ai au moins l'esprit tranquille. Celui qui voudra s'en prendre à mon vélo devra s'armer de patience et avoir avec lui du bon matériel.

Commenter cet article

Francis 01/02/2012 18:32


Perso, je ne prendrais que le petit et le conseil de l'ami Roger de garer le biclou sur le petit plateau / grand pignon.

bayernd77 01/02/2012 19:07



L'astuce petit plateau-frand pignon je connais et je pense que c'est imparable. L'effet de surprise est là !


J'ai toujours voyagé avec les 3 cadenas dans les sacoches, je sais que c'est ridicule (encore plus avec 4) mais que veux-tu, je vois tellement de vélos qui disparaissent en région parisienne.
Peut être qu'avec le temps, je me débarasserai de certains.



Salle de Sport Paris 25/01/2012 23:17


Hélas nous sommes dans un monde où il faut protéger ces affaires... pour moi ça ne parait pas exagérés quand on sait ce que ça représente.

bayernd77 26/01/2012 00:05



Quand je bivouaque, je mets les 3 cadenas (avant que j'achète le 4è récemment même si je suis toujours très discret lorsque je plante la tente. Ca ne me prend que 2 minutes pour attacher,
détacher. Au moins je dors avec l'esprit tranquille. Idem quand je fais les courses.


Mais dans les petits villages de campagne, on peut être relativement confiant.



Pauline 25/01/2012 16:16


Je suis partie en Afrique avec un antivol comme ton plus fragile et l'esprit tranquille.


Peut-être ai-je eu de la chance, peut-être ai-je rencontré des gens honnêtes, peut-être...


Mais, vraiment, je n'aimerais pas devoir attacher mon Ulysse comme ça, le pauvre !


Si on me le volait, j'aurais de la peine mais ce ne serait pas un drame, non plus.


Il faut savoir relativiser.

bayernd77 25/01/2012 16:57



Tu sais Pauline, c'est difficile, j'y suis attaché à mon vélo. Il est ma liberté. Une fois quelqu'un a essayé de le voler à Dieppe, heureusement que j'avais le U en plus du câble sinon j'étais
bon pour aller chez le vélociste du coin.



gego en velo 25/01/2012 14:42


C'est vrai que celà fait très lourd , mais tu peut partir plus rassuré . Ton vélo va atteindre les 50 kg .

bayernd77 25/01/2012 16:54



Oui je crois bien que le vélo va dépasser les 50 kg    Je peinerai un peu plus dans les montées, bon je
profiterai encore mieux du paysage